Aimants liquides rendus possibles par l’impression 3D du laboratoire Berkley