PLUS DE 1,3M$ ACCORDÉ AU PÔLE D’EXCELLENCE DE L’INDUSTRIE DES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES DU QUÉBEC (ISEQ)

Appui aux secteurs stratégiques et aux créneaux d’excellence

Québec et Ottawa accordent plus de 1,3 M$ pour favoriser l’essor de l’industrie québécoise des systèmes électroniques

Bromont, le 3 mai 2019 –  Les gouvernements du Québec et du Canada attribuent des aides financières totalisant 1 335 000 $ au Pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec (ISEQ) pour appuyer la mise en œuvre de son plan d’action 2018-2021. Ce plan stratégique, qui a pour objectifs d’accompagner et de mobiliser les entreprises et les acteurs québécois évoluant dans l’écosystème de cette industrie, s’articule autour d’orientations précises en lien avec les enjeux du secteur, soit son dynamisme et le développement des marchés; le financement et l’investissement; l’innovation, la recherche et le développement; et la main‑d’œuvre qualifiée.

La ministre déléguée à l’Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi, Mme Isabelle Charest, au nom du ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, et le député de Brome‑Missisquoi, l’honorable Denis Paradis, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l’honorable Navdeep Bains, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Pour appuyer cette initiative, évaluée à 2 377 707 $, le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) accorde une somme de 750 000 $ provenant du Programme d’appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d’excellence (PADS), alors que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) alloue 135 000 $ par l’entremise du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). DEC verse quant à lui une contribution non remboursable de 450 000 $ en vertu du Programme de développement économique du Québec.

Le Pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec regroupe des entreprises, des associations, des partenaires ainsi que des collaborateurs et des établissements scolaires dont les activités sont liées au développement et à la commercialisation de procédés et de produits informatiques et électroniques. Les composants et les systèmes électroniques se trouvent dans une multitude de produits et figurent également au cœur de nombreuses innovations favorisant la transformation et l’amélioration de plusieurs sphères d’activité, comme l’intelligence artificielle, l’Internet des objets et le manufacturier innovant. Ils offrent plusieurs possibilités à l’ensemble des entreprises de l’industrie, notamment en matière d’exportation dans les secteurs de l’avionique, du transport, de la santé, des communications et de la domotique.

Citations

« Le Pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec favorise le regroupement de gens d’affaires et d’entrepreneurs qui ont une vision commune et qui ont défini une stratégie à long terme pour la mettre en valeur. Il est ancré dans diverses régions, dont la Montérégie, qui sont reconnues comme des foyers d’excellence pour la fabrication de systèmes électroniques, la qualité de la main-d’œuvre et l’excellence de la recherche industrielle et universitaire. Depuis plus de dix ans, l’industrie des systèmes électroniques se mobilise pour assurer son développement et contribuer ainsi à celui de tout le Québec. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation, ministre responsable de la Condition féminine et députée de Brome-Missisquoi

« L’industrie des systèmes électroniques est indispensable parce qu’elle joue un rôle primordial dans tous les secteurs clés de l’activité économique du Québec. Au cœur de la recherche et de l’innovation, elle regroupe une multitude de hautes technologies et possède un écosystème complet de fabricants, de centres de recherche, de firmes d’ingénierie ainsi que d’intégrateurs performants. Le Québec est reconnu à travers le monde pour son expertise ainsi que pour sa capacité à innover et à se transformer. Assurément, c’est par l’innovation, et notamment par la création de pôles d’excellence, qu’il pourra s’illustrer davantage dans cette économie du 21e siècle. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous soutenons le Pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec, qui, par sa force de mobilisation et son savoir-faire, joue un rôle de catalyseur auprès des acteurs de ce secteur effervescent dans la réalisation de projets d’innovation, de productivité et de commercialisation, projets qui contribueront assurément au développement économique du Québec. »

L’honorable Denis Paradis, député de Brome‑Missisquoi

« Conformément à notre engagement visant à favoriser la croissance de l’économie canadienne, le gouvernement du Canada s’est donné pour objectif d’appuyer les entreprises qui souhaitent prospérer grâce à l’innovation, au développement de nouveaux produits et de nouveaux marchés. Le financement annoncé aujourd’hui contribue sans conteste à l’atteinte de cet objectif. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC

« L’aide annoncée dans le cadre du FARR permettra la création d’un bureau régional pour offrir des services et des activités aux entreprises de systèmes électroniques de la Mauricie. Grâce à cette contribution, la région participera à ce regroupement national qu’est le pôle d’excellence. Les entreprises ainsi que les établissements d’enseignement et de recherche mauriciens pourront par conséquent rayonner davantage au Québec, au Canada et à l’étranger. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay−Lac-Saint-Jean

« Avec le soutien d’une équipe permanente répartie au sein de quatre antennes régionales, ISEQ s’emploie à faire reconnaître le caractère innovant des 750 entreprises de notre industrie et la grande qualité de leur travail. Il devient non seulement la porte d’entrée de cette industrie dynamique et transversale, mais permet également de contribuer à la reconnaissance du Québec comme pôle d’excellence de calibre mondial en matière de systèmes électroniques.  »

Earl Laurie, directeur général d’ISEQ

Faits saillants

  • Créé en avril 2018 et basé à Bromont, le Pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec (ISEQ), issu de la démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement), s’est doté d’une mission visant à promouvoir et à développer l’industrie des systèmes électroniques dans les différentes régions du Québec. Son objectif : être reconnu comme un pôle d’expertise, d’ingéniosité, de créativité et de flexibilité en matière de recherche, de développement et de fabrication de solutions pour l’industrie.
  • Le PADS vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du MEI et à concerter leurs actions autour d’objectifs et de modes d’intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles.
  • La démarche ACCORD est une priorité de l’action gouvernementale qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Elle s’appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d’affaires en région ainsi que sur la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec.
  • Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux d’élaborer et de soutenir des projets structurants qui contribueront à maximiser le développement des communautés.
  • Le Programme de développement économique du Québec de DEC appuie le développement et la diversification économiques des régions et les aide à saisir des occasions de développement économique porteuses pour l’avenir.
  • DEC est l’un des six organismes de développement régional sous la responsabilité du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains.
  • Depuis maintenant cinquante ans, le gouvernement du Canada participe activement au développement économique régional au Québec : un demi-siècle d’actions concrètes consacrées à l’essor des régions et des entreprises d’ici.

SOURCE: Cliquez ici.

Retour à la liste des nouvelles >