Développer l’ordinateur quantique à Sherbrooke

14 juin 2019 Nouvelles UdeS

Entrepreneur dans l’âme, l’étudiant au doctorat en physique Julien Camirand Lemyre s’apprête à se lancer dans le projet le plus ambitieux qu’il ait mené jusqu’à présent : démarrer sa propre entreprise pour développer l’ordinateur quantique ici, à Sherbrooke. Parce qu’à l’UdeS, il y a tout ce qu’il faut pour réussir!

Mettre en place une entreprise d’ordinateur quantique à Sherbrooke permet d’avoir accès à une série d’installations que je qualifierais d’uniques au monde.

Julien Camirand Lemyre

Le projet d’ordinateur quantique et d’entreprise que l’étudiant souhaite mettre sur pied se base selon lui sur une architecture d’ordinateur quantique qui est à contre-courant de tout ce qui se fait en ce moment dans les groupes de recherche et dans les entreprises ailleurs dans le monde.

L’architecture qu’il explore actuellement vise le développement d’un processeur quantique plus performant et moins coûteux en ressources :

De nombreuses compagnies visent actuellement à développer un ordinateur quantique, si bien que l’on parle d’une course, explique-t-il. Il s’agit toutefois d’une course de longue haleine, qui peut se dérouler sur plusieurs années, puisque la bonne manière de fabriquer un ordinateur quantique n’a toujours pas été trouvée.

Une chaîne d’innovation intégrée

Créé en 2016, l'Institut quantique de l'UdeS réunit des experts en matériaux quantiques, en information quantique et en ingénierie quantique dans le but d’effectuer des travaux en recherche fondamentale de grande qualité et de développer les technologies quantiques du futur.
Créé en 2016, l’Institut quantique de l’UdeS réunit des experts en matériaux quantiques, en information quantique et en ingénierie quantique dans le but d’effectuer des travaux en recherche fondamentale de grande qualité et de développer les technologies quantiques du futur.
Photo : Michel Caron – UdeS

Les infrastructures de l’UdeS allient la recherche fondamentale appliquée au développement et à la mise à l’échelle de nouvelles technologies.

Les installations du 3IT stimulent le développement technologique en offrant un écosystème interdisciplinaire de recherche scientifique, d'entrepreneuriat et d'innovation.
Les installations du 3IT stimulent le développement technologique en offrant un écosystème interdisciplinaire de recherche scientifique, d’entrepreneuriat et d’innovation.
Photo : Michel Caron – UdeS

Rare institut de recherche interdisciplinaire en quantique, l’Institut quantique (IQ) réunit des experts de renommée internationale en matériaux, en information et en ingénierie quantiques dans le but d’effectuer des travaux en recherche fondamentale de grande qualité et de développer les technologies quantiques du futur. C’est là que les idées d’ordinateur quantique sont développées.

Les installations de l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT), au Parc Innovation – ACELP, permettent ensuite de procéder au prototypage et à l’amélioration des puces quantiques.

Finalement, la mise à l’échelle des puces quantiques peut être discutée avec des experts rattachés au Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI), situé à Bromont.

La collaboration et la synergie des membres actifs du C2MI permettent la commercialisation rapide des prototypes de demain.
La collaboration et la synergie des membres actifs du C2MI permettent la commercialisation rapide des prototypes de demain.
Photo : UdeS

Véritable chaîne d’innovation intégrée, l’ensemble synergique de ces installations de recherche, qui permet des allers-retours entre les concepts de base et la mise en place des processeurs quantiques, représente une plus-value indéniable pour le projet de Julien Camirand Lemyre.

Un dynamisme entrepreneurial

L'AED stimule l'entrepreneuriat étudiant en inspirant et en encadrant les porteurs de projets qui veulent se démarquer et prendre leur place.
L’AED stimule l’entrepreneuriat étudiant en inspirant et en encadrant les porteurs de projets qui veulent se démarquer et prendre leur place.
Photo : Fournie

Tant au niveau de l’informatique quantique que de la chaîne d’innovation intégrée, l’esprit entrepreneurial que l’on retrouve à Sherbrooke foisonne. Différentes initiatives telles que l’Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) stimulent de nouvelles et nouveaux chercheurs à démarrer leurs propres projets. L’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET) offre de son côté de l’accompagnement, une fois le projet d’entreprise amorcé.

Un écosystème créatif qui n’est pas étranger au désir de Julien Camirand Lemyre de lancer son entreprise d’ordinateur quantique :

C’est vraiment là que je me suis dit, moi aussi ça me tente de faire partie de cette aventure-là, moi aussi ça me tente de démarrer mon entreprise et de faire de grandes choses ici à Sherbrooke!

Retour à la liste des nouvelles >