Avantages concurrentiels

AVANTAGES CONCURRENTIELS

DES RÉSULTATS COMPÉTITIFS

Les données suivantes sont un supplément à l’édition 2016 de l’étude Choix concurrentiels, guide de KPMG sur les coûts liés au choix d’un pays où exercer ses activités. Les résultats portent sur la compétitivité fiscale générale de 111 villes dans 10 pays. Ainsi, basé sur le rapport spécial, Pleins feux sur la fiscalité, voici mis en évidence les secteurs propres au C2MI.

LE CANADA OCCUPE LE PREMIER RANG DANS LES SECTEURS DES SERVICES NUMÉRIQUES ET DE LA R&D, EN RAISON DES IMPORTANTS INCITATIFS FISCAUX QU’IL OFFRE À CES SECTEURS.¹

RÉSULTATS PAR PAYS

LE CANADA, LE ROYAUME-UNI, LES PAYS-BAS ET LE MEXIQUE ONT TOUS UN IFFG PARTICULIÈREMENT BAS, SOIT DE MOINS DE 70, CE QUI TÉMOIGNE DE L’EFFET DES IMPORTANTS ENCOURAGEMENTS À LA R&D QUI SONT OFFERTS DANS CES PAYS.¹

MONTRÉAL FAIT PARTIE DES 10 VILLES LES PLUS CONCURRENTIELLES SUR LE PLAN FISCAL.¹

RÉSULTATS PAR VILLES

LA VILLE DE MONTRÉAL ARRIVE EN 4e POSITION AVEC UN IFFG DE 57,4. LES RÉSULTATS OBTENUS PAR LES GRANDES VILLES INTERNATIONALES CONCORDENT GÉNÉRALEMENT TRÈS BIEN AVEC LES RÉSULTATS NATIONAUX DANS LE CAS DES SOCIÉTÉS DE R&D.¹

LE CANADA ARRIVE EN DEUXIÈME POSITION QUANT À L’INDICE DES COÛTS D’ENTREPRISE DANS LE SECTEUR DE LA FABRICATION

INCIDENCES DES COMPOSANTES FISCALES

LE CANADA OFFRE DES CRÉDITS D’IMPÔT SUR LE REVENU FÉDÉRAL POUR LA R&D. LE TAUX DE CES CRÉDITS S’ÉTABLIT À 15% DU TOTAL DES DÉPENSES COURANTES LIÉES À LA R&D.¹

LE CANADA OCCUPE AUSSI LE PREMIER RANG DES PAYS LES PLUS CONCURRENTIELS SUR LE PLAN FISCAL POUR CE QUI EST DES SERVICES AUX ENTREPRISES ET DE LA FABRICATION.¹

COMPARAISON DES COÛTS DE MAIN-D'OEUVRE

CE TABLEAU COMPARE DIFFÉRENTS PAYS EN CE QUI A TRAIT AUX SALAIRES ET TRAITEMENTS, AUX RÉGIMES PRESCRITS PAR LA LOI ET AUX AUTRES AVANTAGES SOCIAUX.¹