Appui financier de 20,5 M$ accordé à l’Université de Sherbrooke pour l’acquisition d’équipements de recherche

Sherbrooke, le 1 juin 2018 –  Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 20,5 millions de dollars à l’Université de Sherbrooke afin d’appuyer l’acquisition d’équipements de recherche. Cette initiative, évaluée à 28,5 millions de dollars, permettra notamment la réalisation du projet Chaîne d’innovation intégrée pour la prospérité numérique, lequel vise à effectuer de la recherche dans de nouveaux secteurs industriels et à soutenir un ensemble de priorités gouvernementales liées au numérique, à l’intelligence artificielle et au manufacturier innovant.

La vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. Luc Fortin, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Citations

« L’acquisition de ces équipements de prototypage et d’outillages spécialisés permettra à l’Université de Sherbrooke de compléter sa chaîne d’innovation unique en micronanotechnologies, centrée sur l’électronique, la photonique et le manufacturier innovant. En soutenant ce projet, notre gouvernement réitère sa volonté, telle qu’énoncée dans la Stratégie numérique, d’accélérer la transformation du Québec vers l’économie du 21e siècle. Par ailleurs, notre soutien à l’Université de Sherbrooke concrétise notre souhait d’être un partenaire attentif aux besoins du milieu universitaire en matière d’infrastructures de recherche, tout en poursuivant nos efforts d’investissements en recherche et en innovation. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Nous sommes fiers d’aider un établissement d’enseignement clé de notre région, soit l’Université de Sherbrooke, à acquérir des équipements de recherche performants, qui assureront la réussite d’un important projet favorisant la collaboration entre le milieu universitaire et celui de la recherche et de l’innovation. D’ailleurs, l’initiative contribuera assurément à l’atteinte de l’objectif de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation visant à faire reconnaître le Québec, à l’horizon 2030, comme l’une des sociétés les plus innovantes à l’échelle mondiale. »

Luc Fortin, député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Aujourd’hui, nous avons un bel exemple du dynamisme qui anime l’Université de Sherbrooke, un acteur important du milieu québécois de la recherche universitaire. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous aidons cet établissement d’enseignement à acquérir ces équipements et, par conséquent, à moderniser ses infrastructures de recherche, contribuant ainsi à accroître sa réputation d’excellence en matière de recherche et d’innovation. »

Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

« Cette chaîne d’innovation nous permettra de soutenir la croissance de nos partenaires industriels et d’amplifier leurs investissements dans l’économie de l’Estrie et du Québec. Elle attirera d’autres entreprises internationales et aidera à former une main-d’œuvre hautement qualifiée, essentielle à la croissance de la productivité des entreprises et à la création d’une richesse collective nécessaire pour assurer la qualité de vie de nos concitoyens. »

Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l’Université de Sherbrooke

« Nous sommes ravis que le gouvernement, dans l’application de sa stratégie numérique, reconnaisse le travail quotidien qui se fait dans la chaîne d’innovation intégrée ainsi qu’au C2MI. Les sommes consenties assurent à notre infrastructure un brillant avenir en actualisant ses capacités technologiques industrielles et en permettant la formation de personnel hautement qualifié par l’entremise de projets collaboratifs industriels-académiques. »

Normand Bourbonnais, président-directeur général du C2MI

Faits saillants

  • L’Université de Sherbrooke. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. se consacre à la formation ouverte, à la promotion du savoir critique et à la quête de nouvelles connaissances par l’enseignement, la recherche, la création et l’engagement social.
  • En mai 2017, le gouvernement du Québec a rendu publique la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2017-2022 – Oser innover, laquelle représente des investissements et des coûts budgétaires totaux de 2,8 milliards de dollars. Cette stratégie comporte 36 mesures et 7 projets qui permettront de répondre aux défis rencontrés par le Québec en matière de recherche et d’innovation, en plus d’avoir une incidence sur l’amélioration du bien-être de la société.
  • En décembre 2017, le gouvernement du Québec a mis en place la Stratégie numérique du Québec, laquelle vise à favoriser une prospérité collective en mettant le numérique au service de la personne et du bien commun.
Back to news list >