info@c2mi.ca 1 450 534-8000

Des machines automatiques qui nécessitent tout de même une grande habileté!

Saviez-vous que le wire bonding, bien qu’inventé il y a plus de 60 ans, nécessite toujours l’enfilage manuel de ses machines automatiques ?

En effet, même les machines de soudure de fils automatiques les plus actuelles sur le marché ont besoin de la main habile de l’opérateur pour enfiler le fil correctement. Cela signifie qu’il faut manipuler, à la main, un fil métallique pouvant être aussi petit que le tiers du diamètre d’un cheveux humain (15 µm). Et comme c’est l’or qui est le métal le plus utilisé, il s’agit en plus d’un cheveu blond plutôt que d’un cheveu noir! Il vous faudra de bons yeux. Heureusement, les bobines installées sur les machines aujourd’hui peuvent contenir du fil dont la longueur se compte parfois en kilomètres. L’enfilage n’est donc nécessaire qu’en cas de changement de bobine ou de problème de procédé.

Au C2MI, nous évoluons dans un environnement de développement, ce qui signifie que nos opérateurs doivent changer les bobines fréquemment et rencontrent beaucoup de problèmes de procédé. Inutile de vous mentionner qu’ils sont passés maîtres dans l’art d’enfiler un fil rapidement !

Retour à la liste des nouvelles >