Des couches bidimensionnelles d’or ou d’argent deviennent des semi-conducteurs